Lundi 14 mars 2016
Questions / Réponses
Les questions et les réponses issues du groupe Facebook "Les bons plans cachères" https://www.facebook.com/groups/447598571982808/

Alerte Cacherout

Les récentes révélations sur l’affaire Bonduelle (et les fameux arômes de viande) ont suscité une inquiétude grandissante dans la communauté juive.

A ce propos, Rav Wolff a rencontré plusieurs directeurs de grands groupes industriels spécialisés dans les légumes en conserves et les surgelés.

Ceux ci l’ont informé que la pratique d’ajouter des arômes de boeuf dans les conserves, était en réalité, très courante.

Tous ces industriels sont interpellés par ces révélations et veulent se positionner par rapport à une pratique généralisée. Une communication officielle de leur part est donc à venir.

D’ici là, Rav Wolff recommande DE S’ABSTENIR de TOUTES CONSERVES, à l’exception du maïs et des coeurs de palmiers pour lesquels cette pratique n’est pas avérées.

Ayant profité d’une faille juridique, ces industriels ont pu ajouter des arômes de viande, même si ils ne sont pas indiqués dans la composition. Les professionnels de l’agro-alimentaire ont une volonté générale de tirer les coûts vers le bas tout en améliorant le goût de leur produit. Ces deux facteurs les poussent à jouer avec la loi ; de fait, nous, les consommateurs cachers, devons redoubler de vigilance.

Pour l’instant il n’y a malheureusement pas de solution proposée, mais nous espérons en proposer une sous peu.

FIN DU COMMUNIQUE


Contacté pour de plus amples informations, Rav Wolff nous a ensuite communiqué les éléments suivants :

  • Il n’y a pas lieu de cacheriser sa vaisselle ayant été en contact avec des conserves suspectes
  • Les conserves autorisées sur la liste du consistoire le restent, à condition de suivre scrupuleusement les codes usines et recommandations annotées  
  • Les conserves de tomates pelées, concassées etc, ne sont pas impactées par ces révélations
  • Les conserves en bocaux aussi sont concernées.

nutella
nutella

On va faire court pour tous les gourmands pressés ! Le Nutella est kasher partout selon Rav Wolff. Il y a du lactosérum dans ce produit.

Pour approfondir les positions halakhiques concernant le lactosérum, consultez cet article.

Un article plus approfondi est en cours de rédaction par nos rabbanim et sera disponible sous peu sur le site.

picard
picard

Malheureusement cette fois ce n’est pas une bonne nouvelle pour les consommateurs …

La marque Picard a été supprimée de la liste des produits kashers en ce qui concerne les légumes surgelés… Par contre, pour les fruits c’est tout bon ! (Certains s’abstiennent cependant des framboises et groseilles surgelées)

fruits secs
fruits secs

En ce qui concerne les graines apéritifs, si elles ne sont que grillées à sec et salées et que la composition ne présente aucun élément interdit, elles sont autorisées. Ainsi, les cacahuètes, pistaches, etc … grillées salées à sec ne posent pas de problème de kasherout. (source rav wolff dans son interview vidéo ici https://www.youtube.com/watch?v=9NpboMjiGJ8 )

Pour les fruits secs (pruneaux, raisins secs, abricots, etc …) nous retrouvons l’information suivante sur le site du star-k (grand organisme de kasherout aux Etats-Unis), selon rav Wolff, les mêmes règles sont parfaitement applicables à la France. (page dispo ici : http://www.star-k.org/kashrus/kk-vegetables-wax.htm )

« What is the final verdict? Of course, the best case scenario would be to Kosher certify all wax manufacturers to assure the Kosher consumer beyond a shadow of a doubt that every component of the wax is 100% Kosher. Since this is not the case what should the consumer do? After analyzing all the information, we can arrive at the following conclusion. When one purchases waxed produce it is extremely difficult to know which company manufactured the wax and what raw materials were used. Yet the overwhelming evidence points to the facts that the raw materials used, both major and minor, were Kosher and Pareve. Although other possibilities could potentially exist, in circumstances where it is impossible to ascertain all the specific facts and the evidence heavily points to the Kosher arena, Halacha instructs us to follow the majority scenario. This concept in Jewish law is known as going after the majority . Based on current manufacturing procedures one therefore need not be concerned with the vegetable, petroleum, and shellac based waxes applied to fruits and vegetables.

Can the Kosher consumer feel comfortable relying on this rule? Absolutely, as this rule is not new to Halacha. We go after the majority every time we drink a cup of milk – whether it’s Cholov Yisroel or not. In order for milk to be Kosher it must come from a Kosher animal that is not a treifa. Theoretically, if the milk has been milked from a cow with a punctured lung or has any other sign of being a treifa one may not drink the milk. Because it is impossible to ascertain the status of the lung as well as the other organs of the cows from which milk comes (unless you slaughter and check the cow immediately after milking) one may drink milk. This is because in this instance we say holchin achar harov, as the majority of all cows are not treifa. »

 

Conclusion : tous les fruits secs sont autorisés sans distinction. Controlez quand meme la liste des ingrédients. (le vernis d’origine animale appelé shellac est kasher selon Rav Moché Feinstein dans son responsa Igrot Moché Yoré Dea 2:24 )

smoothies
smoothies

Une réponse courte d’abord pour nos lecteurs pressés :

- les jus et smoothies de la marque « Innocent » ne sont pas kasher,
- les jus et smoothies des autres marques sont kasher à priori, en vérifiant les ingrédients.

Pour les plus courageux, lisez la suite !

Une alerte récente du KLBD (Beth Din de Londres) concernant les smoothies de la marque « Innocent » a affolée les consommateurs.

En raison de présence « massive » de jus de raisin dans cette usine, les smoothies et les jus Innocent sont interdits. Voici l’avis de Rav Wolff sur la question :

« Tous les jus de fruits et autres smoothies sont autorisés sur la base de la composition (vérifiant l’absence d’ingrédients problématiques).
Il se trouve que concernant l’usine de la marque Innocent, il s’avère qu’ils utilisent du raisin comme agent sucrant, donc on ne peut les consommer.
Sans informations précises créant un doute sur la casherout, voire affirmant leur non-casherout, il n’y a pas lieu de s’abstenir de se fier à la composition. »

En conclusion : tous les jus de fruits et les smoothies sont autorisés en fonction de leur composition, (vérifier l’absence d’éléments interdits) sauf les smoothies de la marque Innocent qui sont toujours interdits quelque soit leur composition.

saumon-fume
saumon-fume

Rav Wolff répond à cette question dans un article publié sur le site chiourim.com ici-même.

En résumé, le process de fabrication du saumon fumé étant identique partout, et sans risque réel pour la kasherout, il est autorisé d’acheter du saumon fumé de n’importe quelle marque, et ce n’importe où !

Bon appétit !

DERNIERS ARTICLES